Top 2 des meilleurs plats végétariens japonais

L’alimentation est un élément important dans le bien-être de l’organisme. Ce que nous consommons a le don de nous guérir et de nous éviter certaines maladies. C’est pour cette raison qu’il est souvent recommander de consommer cinq fruits et légumes par jour afin de mieux se porter. Nous allons nous focaliser sur les légumes afin de vous présenter certains mets japonais basés sur eux. Ils constitueront un véritable régale mais un point bénéfique pour votre santé.

Yasai tempura

Ce met découvert grâce au lien du site est fait à base de légumes frits. L’ensemble des légumes servant à sa préparation sont frits. Que ce soit les patates, les aubergines ou encore le potiron, tous ces légumes sont passés dans l’huile. En plus de donner un goût assez particulier à ce mets, vous pouvez également relever son odeur en ajoutant à ce dernier des feuilles de shizo ou des feuilles de menthe. L’huile servant à frire les légumes doit être à une température de 160°C. Quant-aux légumes, il vous faut veiller à ce qu’ils soient imprégnés de la pâte tempura avant d’être frits. Les lamelles de légumes ainsi frites doivent avoir un couleur dorée et doivent être craquantes. Le ysai tempura se consomme avec du riz  et de la sauce faite à base de gingembre et de soja.

Dango au tofu

Lorsque vous entendez dango, il est question de boules de pâtes de riz qui sont généralement constituées sur des brochettes. L’aspect physique de ces brochettes est très attirant en raison des différentes couleurs qu’on peut observer. De façon traditionnelle la couleur est blanc-rose-vert. En plus d’être attirant, ce mets est vraiment bon et ne demande pas trop d’efforts. Pour le réaliser, il vous faut :

  • De la farine de riz joshinko
  • De la farine de shiratama-ko
  • Du tofu
  • Du thé matcha
  • Du sucre.

Ce plat se consomme à chaud lors du dessert. Il se prend en accompagnement avec une sauce faite à base de soja, du sucre et de l’eau. Cette dernière peut être également salée.