L'essentiel à savoir sur les masques FFP2.

Cela fait maintenant des mois que le monde est frappé par une pandémie virale très dévastatrice et qui continue de faire des victimes dans le monde. La pandémie de COVID-19 qui parait-il était déjà endiguée, est en train de connaitre malheureusement une deuxième vague de contamination. Pour stopper l'hémorragie, des gestes barrières ont été adoptés. Au nombre de ceux-ci, le port des masques FFP2 occupe une place importante. Qu'est-ce qu'un masque FFP2? Comment le porter correctement?

Définition et avantages du masque FFP2

Un masque FFP est un dispositif de protection respiratoire. C'est un outil dont le port est destiné à protéger le porteur contre l'inhalation des particules en suspension dans l'air et des gouttelettes émises par une tierce personne: pour plus de compréhension, consultez les informations présentes sur ce site https://mickael-leglazic.fr. Son port est plus contraignant que celui du masque chirurgical, compte tenu de l'inconfort thermique et la résistance respiratoire qui y sont associés. On distingue trois types de masques FFP selon leur efficacité (dépendant elle aussi de l'efficacité du filtre, et de la fuite au visage). L'efficacité des masques FFP2 est évaluée au filtrage d'au moins 94% des aérosols de 0,6um de taille moyenne: soit 14% de plus que les masques FFP1. Leur fuite totale vers l'intérieur est inférieure à 8%.

Port des masques FFP2

Avant de porter un masque, il est important de se laver correctement les mains. Ensuite, placez le masque sur le visage en veillant à ce que la barette nasale soit sur le nez. Maintenez le masque et placez les élastiques derrière la tête en évitant leur croisement. Ajustez la barette nasale sur le nez en la pinçant avec les deux mains. Vérifiez si le masque est bien mis à travers un contrôle d'étanchéité. Une fois l'ajustement fait, ne touchez plus au masque et ne le mettez pas au front ni sous le menton afin d'éviter la contamination de son intérieur.