Comment choisir son rasoir électrique ?

A l’instar du rasoir mécanique, la version électrique offre un rasage agréable et très plaisant. Pratique et facile d’utilisation, il est très apprécié aujourd’hui malgré son prix nettement au dessus de la version mécanique. Mis en vente sur le marché sous plusieurs formes et variantes, il en existe de plusieurs marques. Opérer un choix dans ce vaste ensemble relève d’un véritable casse-tête. En guise de solution, voici quelques paramètres à étudier au préalable.

Le type de rasoir

Lorsqu’on parle des rasoirs électriques, deux versions se dégagent. Il s’agit des rasoirs à tête rotative et de ceux à lame vibrante. Pour besoin d’informations complémentaires sur les deux formes de rasoir, rendez-vous sur poilu.net. Alors en terme d’efficacité, les deux modèles de rasoir sont parfaits et très agréables à l’usage. Les rasoirs à têtes rotatives sont réputés pour leur grande souplesse.

En effet, selon la marque, l’utilitaire est munie de deux voire trois têtes rotatives. Pendant qu’une tête s’occupe de redresser les poils, l’autre se charge de les tailler ou les couper selon le besoin. Les modèles à lame vibrante épousent la même conception. Ici en lieu et place des têtes rotatives, un bloc-couteaux est mis à disposition.

Le mode de fonctionnement

Bien qu’étant tous des modèles électriques, certains fonctionnent sur secteur tandis que d’autres ont recours à des piles ou parfois des batteries rechargeables. Sur les modèles les plus performants, deux modes de fonctionnement sont prévus.

En fin de compte tout est question de besoins. Si vous comptez emporter souvent votre rasoir avec vous lors de vos déplacements, il serait plus judicieux de faire l’option d’un modèle à batterie rechargeable ou multi-mode.

La facilité d’entretien

C’est un paramètre important. Vous devez miser sur un modèle de rasoir facile et simple à entretenir. Sur ce point, le modèle à pile est sans doute le meilleur. Il suffit juste de le débarrasser de ses piles et le glisser sous l’eau. D’autres paramètres tels que l’indicateur de charge ou la présence ou non d’un socle autonettoyant peuvent être également nécessaires d’étude.