Aspirateur automatique : comment fonctionne-t-il ?

Encore appelé aspirateur robot, l’aspirateur automatique est un appareil électroménager performant et efficace destiner à l’entretien. Il demande moins de maintenance et d’effort que les aspirateurs classiques. Fonctionnant sur tout type de sol, il est complètement autonome pendant la phase d’aspiration. Intelligent, compact et autonome, l’aspirateur automatique est capable de nettoyer tout type de sol, qu’il soit dur, ou mou. Nous vous invitons à découvrir ici, comment il fonctionne.

Quels sont les composants de l’aspirateur automatique ?

L’aspirateur automatique est composé d’un moteur de 30 W voir plus et de quelques équipements complémentaires que vous trouverez sur ce site. Il est doté de deux capteurs. Il y a un premier capteur dit infrarouge, qui lui permet de repérer les obstacles et les éviter. Le second appelé de vide, lui permet de repérer l’approche d’un escalier pour ne pas chuter. Aussi, parmi les composants, vous trouverez de brosses contrarotatives, qui améliorent le ramassage des poils et débris, et enfin un réservoir plastique pour le stockage des déchets.

Mode de fonctionnement de l’aspirateur automatique

Avant la mise en marche de votre aspirateur automatique, rassurez-vous qu’il soit bien chargé. Il est également important que vous dégagiez l’espace à aspirer. Ainsi, vous laisserez la place nécessaire à l’aspirateur, pour bien accomplir sa mission d’aide ménage. Tous les objets qui trainent au sol doivent être ramassés, afin d’éviter que l’appareil se cogne. Le nombre d’obstacles doit être limité et si vous possédez des escaliers, ou de mezzanine, ne paniquez pas car l’appareil est doté de détecteur de vide. Il s’appuie en effet sur une puissance pour aller chercher les poussières et les particules fines en profondeur. Il a la capacité de se déplacer et se faufiler partout et même sous les meubles. Car il embarque un système de navigation, qui lui permet de nettoyer toute la pièce dans laquelle il est placé. L’appareil fonction sous deux systèmes de navigation à savoir la navigation méthodique et la navigation aléatoire. En cas de navigation méthodique, l’appareil à l’aide d’une caméra embarquée ou d’un guidage laser, a la capacité de cartographier l’espace autour de lui, pour effectuer les différents déplacements intelligents et efficaces, qui lui permettent d’optimiser l’autonomie de sa batterie. Quant au système de navigation aléatoire, l’appareil loge les murs, tout en contournant les obstacles et suit le protocole de déplacement, qui lui est programmé